La cagnotte

La cagnotte : c'est à dire ?

Après un long moment d’hésitation, je prends mon courage à deux mains et je lance enfin ma cagnotte en ligne via Leetchi !
Elle a pour but de m’aider à financer l’achat d’une tablette graphique, outil indispensable dans mon métier.

La cagnotte Leetchi est actuellement à 75% de son objectif final !
75%

Découvrez la cagnotte directement sur le site Leetchi.com ou continuez votre navigation plus bas afin de tout savoir sur ce grand projet !

Qui suis-je ?

Bonjour à tous !

Je me présente, je m’appelle Maeva, j’ai 29 ans et je suis graphiste / web designer freelance.

J’exerce essentiellement sur Bourg-en-Bresse mais également partout en France, mon métier s’adaptant parfaitement à un échange virtuel.

“Maeva Moon” est le nom de l’entreprise que j’ai lancé en janvier 2020 et ce n’était pas de tout repos, loin de là !

Vous voulez en savoir plus ?

Partez à la découverte de mon aventure ! (avec un peu d’humour)

Tout à commencé lors de mon adolescence où je me découvre une véritable passion pour l’art, le dessin et la peinture. J’ai quand même un fort penchant pour la culture niponne, les mangas et le monde de l’héroic-fantasy.

J’ai eu la chance de poursuivre des études dans un lycée professionnel à Marseille (Big-up à Bon Bosco) dans un cursus artistique.

J’apprends à imaginer, à créer et à m’adapter.

Mon avenir était tout tracé dans ma tête : des études à la fac’ en histoire de l’art pour approfondir mes connaissances, en attendant d’économiser pour intégrer une école de dessin, un très bon programme !

Oui mais non.

À l’âge de 19 ans, on me diagnostique une maladie de Crohn.

J’ai la chance d’avoir un caractère de battante malgré les moments difficiles que m’offre au quotidien la maladie. J’accepte donc de renoncer à mes études (dû notamment à mes nombreuses absences) et de mettre mon projet de vie en stand-by.

Au bout de quelques années, la maladie se stabilise (enfin !). J’ai un traitement par injections (à raison d’une perfusion tous les 15 jours) en milieu hospitalier, toujours sur Marseille.

J’entre pour de bon dans la vie active et je trouve un travail qui me marquera énormément : *roulement de tambour* équipière à Mc Donald’s.

Mais c’est quoi le rapport avec l’art dans tout ça ?!

Ben justement, y’en a pas.

Je devais laisser de côté mes rêves de grandeur et payer mes factures qui s’accumulaient.

Aussi simple que ça.

Ceux qui ont déjà bossé dans ce genre d’établissement savent à quel point tu en baves.

C’est éreintant, c’est fatiguant et le salaire est misérable. Je tiens bon, je m’accroche pendant 2 ans.

Je trouve un équilibre entre la maladie et le boulot. Je fait des rencontres qui me marqueront et je me rends compte que oui, j’aime mon taff.

Et là, les douleurs me reviennent en pleine figure.

Monsieur Crohn n’était pas content.

(ma maladie de Crohn quand elle se rend compte que je prends un peu trop mes aises)

Pas content du tout même.

Je ne pouvais plus exercer ce métier trop épuisant et je décide à contre-coeur de démissionner.

Les galères commencent : chômage, douleurs, fatigue et déprime.

Et sinon, des bonnes nouvelles c’est possible ?

J’aimerais vous dire qu’elles arrivent, mais il va falloir être encore un peu patient !

Au bout de plusieurs années de dépression (non, je n’ai absolument pas peur d’utiliser ce mot encore trop tabou !) j’entrevois enfin un espoir !

Suite à mon statut de travailleur handicapé (seul “avantage” que me procure Crohn) je peux bénéficier d’une formation en web design !

J’effectue donc cette formation et décroche mon diplôme en juin 2019 ♥♪

J’en profite pour rejoindre mon compagnon qui habite sur Bourg-en-Bresse. Je change d’air, de maison, de vie !

Toute contente, je me dis que c’est le moment idéal pour obtenir un CDI dans une des nombreuses agences de com’ de la ville !

Oui mais non (le retour)

En novembre 2019, on me diagnostique une déchirure de l’aorte (type B) avec un anévrisme descendant.

Un terme très compliqué qui ne suffit pas à décrire la pire douleur que j’ai pu ressentir dans ma vie.

Pas d’explication, nada, rien.

Une maladie génétique ? Peut-être.

Et tout s’enchaine : on me diagnostique également une spondylarthrite due aux inflammations provoquées par ma maladie de Crohn.

Je n’aime pas me plaindre, j’ai horreur de ça

Ma devise est un peu : ” il y a pire dans la vie “

Mais clairement là, ça fait un mal de chien.

TOUT LE TEMPS.

Le moindre déplacement m’épuise.

La moindre activité physique m’essouffle.

Pas le choix : on oublie le CDI.

Bon, que fait-on alors ?

Ben ma cocotte, on se retrousse les manches (encore) et on se renseigne pour lancer sa propre entreprise !

J’opte pour me lancer via une coopérative d’activités.

Parce que ce texte est déjà beaucoup trop long, voici une explication rapide (TRES rapide) du fonctionnement d’une coopérative :

J’exerce mon métier en toute légalité et je suis accompagnée par des professionnels, eux aussi entrepreneurs. J’ai accès à un service de comptabilité qui gère ma trésorerie. Mes droits à la sécu restent au régime général, je suis couverte à 100% (indispensable avec mes perfusions et mes traitements, je vous le rappelle). Je cotise pour ma retraite et mon chômage.

MAIS.

Oui, il y a un mais.

C’est comme une phase de test : en attendant que mon entreprise se développe et devienne rentable (ce qui peut prendre plusieurs mois), les revenus engendrés par mes devis, créations, commandes… restent en trésorerie auprès de la coopérative.

C’est un contrat “CAPE”.

Je vous laisse vous renseigner sur internet pour plus d’infos.

Je ne regrette absolument pas d’avoir rejoint Ess’Ain, la coopérative d’activités qui me permet aujourd’hui d’exercer.

Sans cette solution, je n’aurais pas pu lancer Maeva Moon.

banniere_linkedin_Plan de travail 1

Mais comme expliqué plus haut, actuellement, je ne touche pas (encore) les revenus engendrés par ma société.

Il faut que je fasse d’abord mes preuves !

Et bonne nouvelle : Maeva Moon se porte bien !

J’ai pas mal de commandes et j’ai de très bon retour sur mon travail.

Un grand merci à vous qui me faites confiance pour la création de votre identité visuelle !

Je suis donc confiante en l’avenir.

C’est bien, mais on peux faire mieux.

Oui car même si “Maeva Moon” a des résultats positifs, c’est encore un peu “faible” pour pouvoir en vivre.

On arrive enfin au cœur du sujet : la cagnotte !

Je vois de nombreux collègues entrepreneurs qui n’hésitent pas à faire appel aux dons pour lancer leur entreprise ou acheter du matériel plus performant…

Et pourquoi pas après tout ?

Résumons la situation :

  • Ma santé est de nouveau (très) instable et je suis souvent clouée au lit
  • Je suis dans l’attente d’une éventuelle opération à cœur ouvert
  • Mes journées “d’absences” ont un impact non négligeable sur mon travail (c’est logique)
  • Mon entreprise se porte bien mais pas assez
  • Je ne dispose pas de fond ni de revenu pour pouvoir investir dans quoi que ce soit
  • J’ai besoin de proposer de nouvelles créations / prestations

BINGO ! J’ai trouvé !

Il existe un outil, un truc, indispensable dans l’attirail d’un graphiste / illustrateur, que je rêve d’avoir depuis de nombreuses années :

la tablette graphique !

Une tablette graphique, pour quoi faire ?

Afin de mieux comprendre l’importance d’investir dans une tablette graphique, découvrez le processus de création graphique que j’utilise actuellement :

Vous l’aurez compris, c’est LONG !

Pour un résultat pas franchement top (et qu’il n’est absolument pas conseillé de faire dans le métier). Bien entendu, plus un logo ou une illustration est compliqué, plus la conversion sera longue.

Ce sont de précieuses heures de travail que je perds et que je pourrais mettre à profit pour, par exemple :

  • Apprendre de nouvelles techniques de dessins
  • Améliorer mes connaissance en informatique
  • Apporter des solutions pour développer Maeva Moon

Et bien plus encore !

Concrètement, ça donnerait quoi ?

C’est tout à fait normal de se demander à quoi servira vraiment cette tablette !

Actuellement, je travaille énormément avec des professionnels dans le domaine du bien-être, du développement personnel et de l’ésotérisme.

Ce sont des domaines que j’affectionne tout particulièrement.

Un petit exemple de mes dernières créations :

Grâce à la tablette je pourrais proposer de nouvelles prestations comme la création de design de cartes de tarots, des illustrations de personnages…

Je pourrais aussi créer des logos plus détaillés

Exemple de créations que je pourrais réaliser avec la tablette :

104967-OML5NU-62

Créations et illustrations réalisées par Freepik

Pourquoi une telle somme ?

Vous l’aurez deviné, une tablette graphique, c’est cher.

Le modèle que je souhaite est un iPad Pro de 12.9″

apple_ippro_new_12_256_gs_s1810304478703B_195556002

Il en existe des bien moins cher, bien entendu.

Mais je souhaite ce modèle précis car il est très réputé dans le métier pour être un très bon rapport qualité / prix. L’iPad utilise également le logiciel Procreate, facile à prendre en main et qui ne nécessite pas d’abonnement comme Photoshop par exemple.

C’est indéniable, la marque a largement fait ses preuves dans le domaine.

Petite précision : la tablette sera de seconde main !

En effet, j’estime qu’un modèle d’occasion sera amplement suffisant pour une première acquisition. Outre l’aspect écologique du geste, le modèle neuf étant au tarif de 1200€, j’effectuerais une économie de 40% en moyenne, ce qui n’est pas négligeable ! (comparaison effectuée sur un modèle reconditionné en très bon état)

Le prix étant assez variable (c’est un peu le but de ce genre de site de revente) 800€ représente le montant MAXIMUM que j’ai constaté pour ce modèle.

Pourquoi faire appel à Leetchi ?

J’ai fait appel à de nombreux organismes au cours de la création de mon entreprise : MDPH, AGEFIPH, CCI, Pôle Emploi… afin d’obtenir une aide financière.

Sans résultats hélas.

Aujourd’hui, je souhaite vraiment développer mon activité et me spécialiser, à long terme, dans l’illustration. C’est un rêve qui alimente ma vie depuis de nombreux mois, voir années et je sais qu’il est réalisable !

Mais sans financement, il m’est actuellement impossible de le réaliser.

Grâce à vos dons et votre générosité, je sortirai enfin de cette impasse !

Et même si cela reste une cagnotte solidaire, je souhaite offrir une petite création graphique à chaque donateur ou donatrice, peu importe le montant de votre don !

Bien entendu, des créations réalisées avec la nouvelle tablette !

Exemples de créations (des croquis ci-contre):

Je suis navrée si ce discours vous a paru très long

Je vous remercie de l’avoir lu jusqu’au bout

J’ai donné beaucoup de détails sur ma santé pour une raison précise :

Nous sommes tous différents, notre parcours aussi

Je souhaite avant tout vous faire part de mon expérience pour que vous puissiez avoir une meilleure vision de mes besoins et de mes attentes envers cette démarche

Merci

Maeva Moon